La newsletter Biocoop

Restez informé de nos promotions, actualités et événements en magasin

inscrivez-vous
logo magasin
Mag'Bio
ALIMENTATION BIOLOGIQUE ET ÉCOPRODUITS

Aujourd'hui Mardi

Ouvert de 09h00 à 19h00

Mot du gérant

Le mot du gérant
Novembre 2016

Bonjour vert (écolo) tueux (Trump) !

 Ce matin, qu'apprends-je ?

Les Etats-Unis d'Amérique (vous savez, ce pays qui n'a pas de nom ; parce qu'il existe les Etats-Unis du Mexique, du Brésil, du Canada  etc...) ont choisi comme président un certain Donald (pas le canard) Trump...

Je vais exceptionnellement lui adresser un pamphlet qui, je l'espère orgueilleusement,  l'atteindra pour limiter son pouvoir de nuisance !

Mon premier pamphlet !

Certains d'entre vous s'interrogeront sur la pertinence d'un tel acte concernant la réflexion d'un commerçant fût-il bio et Biocoop de surcroît à donner un commentaire au sujet d'une élection « démocratique » d'un tel personnage. Sachez que celui-ci n'a pas obtenu la majorité des voix, mais que le système de ce pays ne reconnaît pas les voix des écologistes et des libertariens...
En clair, ce digne successeur des ultra populistes des années 30 a obtenu la majorité au sénat et à  la chambre des représentants et, de ce fait, possède un pouvoir qui le rend très dangereux pour l'avenir du monde.

Pourquoi ? Parce qu'il est devenu le maître de la première puissance économique et militaire du monde...

Au nom des femmes, des minorités noires, hispaniques, juives, gauchistes, homosexuelles, mais aussi écologistes,  éduquées, cultivées, humanistes et un tant soit peu éclairées, aussi des  nombreuses gens que l'on peut qualifier de la droite démocratique, je nous appelle à prendre conscience que l'humanité en général et la terre en particulier sont concernées par ce choix dont l’irrationalité n'a d'égal que l'acculturation qui en est sa source !

Assez de Poutine, Trump, Erdogan et de tous ces obscurantistes dont les névroses et la soif de pouvoir mènent le monde au désastre !!!

Que l'Union Européenne, représentante de  notre continent qui a récemment connu toutes les dérives de la négation de l'Humanité, réagisse et se mette en lien avec ses peuples et fasse un effort d'éducation mondialement exemplaire pour qu'enfin une société écologique, humaniste et partageuse apparaisse.

Maintenant, je m'adresse au canard (je ne mettrai pas un o à la place du a car il me reste du respect pour cet être en souffrance) Donald !

Vous avez gagné des élections majeures à grand renfort de calomnies, de postures subjectives et non argumentées, d'incitation à la haine de l'autre, de l'étranger, du basané, de celui qui fait le ménage dans votre tour d'ivoire à New York, de celle qui produit le café dont vous vous délectez le matin avant de sortir vos insanités.

Vous voulez faire du protectionnisme et fermer votre pays au monde et ne payez que fort peu d'impôts dans votre pays ultra déficitaire !

De qui vous moquez-vous, sinon de vos électeurs ?

Vous niez le réchauffement climatique et serez le premier supporteur du développement des gaz et pétroles de schistes, quite à ce que nos enfants, vos enfants crèvent d’asphyxie dans quelques années dans ce pays qui, il y a moins de 150 ans, ignorait la « révolution industrielle ».

Vous serez sans doute l'ennemi de l'agriculture bio et de tout ce qui en découle... L'économie sociale et solidaire est à l'opposé de vos conceptions « républicaines » de croissance sans limite !

Vous avez récolté les voix des chrétiens intégristes qui croient que le monde a été créé en 7 jours ! Des gens incroyants plutôt,  qui n'ont cure du symbolisme des textes, à l'instar des témoins de Jéhovah, qui appliquent les textes de manière complètement subjective et prosélyte sans tenir compte de l'évolution, car il y en a une, malgré vous, de l'Humanité.

Vous avez récupéré les voix des hommes blancs surarmés (et gras comme des moines, sans leur spiritualité hélas, mais les moines n'ont pas la chance de fréquenter les fastfood à graisses saturées !) dont les femmes votent comme leurs maris parce qu'ils ont un beau Stetson et qu'ils parlent fort dans leurs barbes qui n'ont rien à envier à celle des fondamentalistes musulmans dont ils se disent les adversaires ! Mais je ne suis pas dupe de la vacuité de leurs élucubrations, ni de leur mauvaise foi !

Non Monsieur Trump, je ne vous laisserai pas foutre en l'air l'Humanité, car, paradoxalement, celle-ci, contrairement à vous, évolue dans le sens de la vie, de la joie et de l'intelligence  du cœur !

Et la France dans tout ça ?

Va-t-elle suivre ce mouvement et voter pour la nouvelle égérie du peuple, la digne fille de son père, vous savez, ce personnage qui s'est lâché pendant la guerre d'Algérie en maniant si bien les électrodes? Ce personnage dont l'antisémitisme (c'est à dire qu'il pense que les Sémites (Juifs et Arabes ) posent un problème) révèle une acculturation en fort accroissement dans notre pays et là se pose le problème de l’Éducation de nos chères têtes plus ou moins blondes mais on s’en fout !

S'il vous plaît, chers consomm'acteurs parlez autour de vous et élargissez le cercle de vos discussions pour qu'un discours humaniste, serein et agréable contamine cette humanité revancharde.

On peut trouver un juste milieu entre Daech et Trump ! Et c'est pas Lepen !

Vive la bio, vive l'Amour entre les peuples et vive l'optimisme !

Joël le gérant